l’Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui (ASPS) a été créée en 2010. En 2015, elle compte une trentaine d’adhérents et une cinquantaine en 2017. Elle travaille sur l’ensemble du territoire lorrain.

Elle s’est fixée 3 buts :

  • aider les sahraouis dans l’organisation du référendum dans le cadre du « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes« 
  • mobiliser les « politiques » afin que les « droits de l’homme » soient respectés, en particulier par l’occupant marocain
  • monter des projets solidaires, en concertation avec les sahraouis des campements de réfugiés en Algérie, afin de tenter d’améliorer leurs conditions de vie

Vous pouvez également nous retrouver ici : Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui – Lorraine

Son siège social est actuellement : 3, rue de l’église 54340 POMPEY

Pour nous contacter : contact.aspslorraine@orange.fr

Et depuis le mois de septembre 2015, nous avons une permanence d’accueil pour les sahraouis de Lorraine. Le 2ème mercredi de chaque mois, nous sommes également à l’écoute par le : contact.aspslorraine@orange.fr

En 2016, nous avons accueilli des enfants sahraouis en provenance de la willaya de Smara ; nous avons renouvelé cette opération en 2017.

Nous nous rendons tous les ans dans les campements de réfugiés à proximité de Tindouf, dans le désert du Sahara. Nous proposons des voyages de découverte ; celles et ceux qui sont intéressés prennent contact avec nous : contact.aspslorraine@orange.fr

Ses statuts étant dûment enregistrés à la préfecture de Meurthe-et-Moselle, ils sont, de fait, public.

Nous les copions ici :

ARTICLE 1er

Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, ayant pour titre :

ASSOCIATION DE SOLIDARITE AVEC LE PEUPLE SAHRAOUI en Lorraine – ASPS

ARTICLE 2 – Objet

2-1 – Objet-But

Cette association d’intérêt général a pour but

  • d’informer et de sensibiliser sur la situation du peuple Sahraoui,

  • d’agir pour le respect du droit international

  • de développer des liens d’amitié, de solidarité avec les Sahraouis.

  • de promouvoir la Paix entre les Peuples

2-1 – Objet-Moyens

Pour remplir cet objet, les moyens d’action de l’Association de Solidarité avec le Peuple Sahraoui (ASPS) sont :

de faire connaître le peuple Sahraoui, son histoire, sa culture, ses épreuves et ses luttes ;

de développer la coopération et les échanges avec le peuple Sahraoui ;

de développer l’aide matérielle et humanitaire au peuple Sahraoui ;

d’établir des liens et de mener des actions avec les organisations, mouvements ou individus qui poursuivent les mêmes objectifs, en France et dans le monde ;

– d’agir sur l’opinion publique et auprès des pouvoirs publics et des élus pour les mobiliser à la réalisation de son objet ;

ARTICLE 3 – Siège social

Le siège social est fixé à :

54340 POMPEY – 3, rue de l’Eglise

Il pourra être transféré par simple décision de l’exécutif, la ratification par l’assemblée générale la plus proche sera nécessaire.

ARTICLE 4 – Composition

L’association se compose d’adhérents.

ARTICLE 5 – Admission

Pour faire partie de l’association, il faut être agréé par l’exécutif qui statue sur les demandes d’admission présentées. Il faut, en outre, payer une cotisation.

ARTICLE 6 – Les membres

Sont membres ceux qui sont agréés par l’association et à jour de leur cotisation.

ARTICLE 7 – Radiation

La qualité de membre se perd par :

a – la démission,

b – le décès,

c – la radiation prononcée par le conseil d’administration pour non-paiement de la cotisation ou pour motif grave, l’intéressé ayant été invité par lettre recommandée à se présenter devant le bureau pour fournir des explications.

ARTICLE 8 – Ressources

Les ressources de l’association comprennent :

a – le montant des cotisations des membres,

b – les subventions de l’Etat, des régions, des départements, des communes, des établissements d’utilité publique,

c – les dons manuels : versements effectués par des entreprises, des particuliers ou d’autres contribuables.

ARTICLE 9 – Administration

Les décisions qui concernent le fonctionnement de l’association sont prises par les adhérents présents lors des réunions mensuelles.

L’exécution des décisions est assurée par un exécutif élu pour 2 années et composé de :

a – un-e président-e, un-e ou plusieurs vice-président(-e-s),

b – un-e secrétaire, un-e secrétaire adjoint-e

c – un-e trésorier-e, un-e trésorier-e adjoint-e

En cas de vacances, le conseil pourvoit provisoirement au remplacement de ses membres. Il est procédé à leur remplacement définitif par la plus prochaine assemblée générale. Les pouvoirs des membres ainsi élus prennent fin à l’époque où devrait normalement expirer le mandat des membres remplacés.

ARTICLE 10 – Réunion et administration

Les membres de l’association se réunissent tous les mois

Les décisions sont prises au consensus ; exceptionnellement si aucun accord n’est trouvé, à la majorité des voix.

ARTICLE 11 – Assemblée Générale Ordinaire

L’assemblée générale ordinaire (AGO) ne comprend que les membres de l’association. Ceux-ci peuvent dresser une liste nominative des invités à chaque AGO.

Elle se réunit une fois par an. ;

Quinze jours au moins avant la date fixée, les membres de l’association sont convoqués par les soins du secrétaire. L’ordre du jour est indiqué sur les convocations.

Le président, assisté des membres de l’exécutif, préside l’assemblée et expose la situation morale de l’association.

Le trésorier rend compte de sa gestion et soumet le bilan à l’approbation de l’assemblée.

Au terme de leur mandat, il est procédé au renouvellement des membres de l’exécutif. S’il y a plusieurs candidats et s’il en est fait la demande par un adhérent, ce renouvellement sera fait par scrutin secret.

Ne devront être traitées, lors de l’assemblée générale, que les questions soumises à l’ordre du jour.

ARTICLE 12 – Assemblée Générale Extraordinaire

Si besoin est, ou sur la demande de la moitié plus un des membres de l’association, le président convoque une assemblée générale extraordinaire, suivant les modalités prévues par l’article 11.

ARTICLE 13 – Quorum

Pour délibérer valablement, toute assemblée générale doit comprendre au moins la moitié plus un des membres de l’association, à quelque titre qu’ils y soient affiliés.

Si le quorum n’est pas atteint, il est convoqué avec le même ordre du jour, une deuxième assemblée à 15 jours au moins d’invervalle. Cette assemblée délibère valablement, quel que soit le nombre des membres présents.

Dans tous les cas, les décisions sont prises à la majorité absolue des voix des membres présents ou représentés à l’Assemblée.

ARTICLE 14 – Comptabilité

Il est tenu au jour le jour une comptabilité-deniers par recettes et par dépenses et, s’il y a lieu, une comptabilité matières.

ARTICLE 15 – Changement, modifications et dissolution

Le président doit faire connaître dans les trois mois, à la préfecture du département ou à la sous-préfecture de l’arrondissement ou l’association à son siège social, tous les changements survenus dans l’administration ou la direction de l’association ainsi que toutes les modifications apportées à ses statuts.

Ces modifications et changements sont, en outre, consignés sur un registre coté.

Le rapport annuel doit être adressé chaque année au Préfet du département.

En cas de dissolution prononcée par les deux tiers au moins des membres présents à l’assemblée générale, un ou plusieurs liquidateurs sont nommés par celle-ci. L’actif net est attribué à une ou plusieurs associations déclarées, à toutes autres personnes morales de droit privé (société, syndicat, groupement d’intérêt économique…) ou de droit public (collectivité publique, établissement public.)

ARTICLE 16 – Règlement intérieur

Les membres de l’association peuvent établir un règlement intérieur ; celui-ci sera proposé à l’assemblée générale.

Cet éventuel règlement est destiné à fixer les divers points non prévus par les statuts, notamment ceux qui ont trait à l’administration interne de l’association.

Publicités